Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SUPERSEC

25 Juin 2014, 13:04 Partenariat

SUPERSECSUPERSEC

Je vous présente mon nouveau partenaire Supersec !

 

- Purée aux cèpes

- Champignons de Carrière

- Cèpes de Bordeaux

Kouskous traditionnel à l'encre de seiche de la mer

 

Le premier ressort de la dynamique Supersec est le postulat suivant : le produit séché.

 

« Certains l'aiment sec

Malgré toutes ces aimables opportunités, nous n’avons jamais envisagé de travailler le champignon frais. Les champignons contiennent jusqu’à 95% d’eau. Si je transporte 100 kg de champignon frais de la Grèce à Bruxelles, 95 kg d’eau feront 3000 km. D’aucuns trouveront l’idée saugrenue. Dont moi.

Or il se trouve que parmi les techniques séculaires de gestion des stocks, le séchage soit le plus économe et le plus répandu. Le vent, le soleil, ou plus récemment, le four électrique font l’affaire. Après quelques essais, nous savons que le four électrique, à basse température, pourvu d’une forte inertie thermique, donne les meilleurs résultats. Il élimine l’eau sans altérer les propriétés, gustatives et nutritionnelles, du produit séché.

Le séchage permet de garder le potentiel d’un aliment, en évitant : l’oxydation inévitable de ses cellules, l’altération de son goût, de son odeur, et de sa couleur, et de la destruction des nutriments qu’il contient, lors de son transport et de son stockage. »

 

Concrètement, le séchage, en réduisant considérablement le poids de l’aliment, diminue l’empreinte écologique lié à son transport.

Le séchage permet un stockage efficace de produits très saisonniers et fragiles, permettant de valoriser les efforts de fructification la nature.

commentaires

Haut de page